Les assurances Santé pour un tour du monde

Il y a bien un secteur sur lequel nous ne voulons pas improviser, c’est la santé . Apres avoir travaillé sur la prévention, avec les vaccins et le paludisme, avoir pris en compte les risques spécifiques aux régions traversées, nous nous sommes attaqués aux assurances
santé, qui, malgré le fait de prendre toutes les précautions, sont indispensables afin de voyager sereinement. La sécurité sociale, la mutuelle, les assurances de carte bancaire, l’assistance a l’étranger, voici un bon nombre d’interlocuteurs qui offrent des services différents voir complémentaires, nous allons les ausculter afin de voir qu’est ce qu’ils proposent en matière de couverture pour une famille voyageant autour du monde.

La sécurité sociale

Il n’y a pas de démarches particulières concernant la sécurité sociale lorsque l’on prépare un long voyage. La couverture coure pendant un an après avoir cessé de cotiser. Au delà, vous serez radié et il faudra recommencer a cotiser (peut importe la forme étudiant, chômage, contrat de travail…) pour de nouveau en bénéficier. Toutes les démarches s’effectuent sur le site ameli.fr. Pour un voyage en Europe, il est nécessaire de demander la carte européenne d’assurance maladie, au moins 15 jours avant le départ, elle est valable 2 ans et les enfants doivent également en avoir une. Selon les pratiques des pays, soit vous n’aurez pas a avoir a avancer les frais, soit l’assurance maladie agira en remboursement sur la base des tarifs France en retournant les justificatifs joints a un formulaire cerfa https://www.ameli.fr/sites/default/files/formualires/221/s3125.pdf 

Hors Europe, seuls les soins urgents et imprévus sont pris en charge après avance des frais médicaux, toujours sur un tarifs France (dans certains pays les soins sont souvent beaucoup élevés) toujours en y joignant le document cerfa ci-dessus.

Qu’est ce qu’on en pense? C’est une solution que nous considérons incomplète, nous ferons 8 a 10 jours en Europe, par contre hors Europe, avec la différence de tarification des soins, l’appréciation aléatoire de la notion d’urgence et d’imprévu, et la non prise en compte de rapatriement, il est indispensable de la compléter.

Qu’est ce que l’on fait? Nous allons demander la carte européenne d’assurance maladie et télécharger le document cerfa, cela ne coûte rien.

La mutuelle

La mutuelle fonctionne que pour les frais médicaux souscrits en France, elle complète les remboursements de l’assurance maladie ainsi que les suppléments de confort et les dépassements d’honoraires.

  Qu’est ce qu’on en pense? La seule façons d’avoir recours a la mutuelle, est suite a des soins effectués en France lors d’un retour ponctuel ou dans le cadre d’un rapatriement qu’elle ne prend pas en charge. Ces cas de figure sont tout de même a prendre en compte car probables, mais sont t’ils suffisants pour continuer a payer presque 130 euros par mois?

Qu’est ce que l’on fait? Nous voulons ne prendre aucun risque, nous nous sommes renseignés, il existe des assistances a l’étranger qui pallie temporairement a l’absence de mutuelle. que se soit un retour temporaire ou un rapatriement elle complète donc les remboursements de l’assurance maladie et ce, pendant généralement un mois. Nous allons donc résilier notre mutuelle et souscrire a une assistance s’y substituant comme le font Chapka, AVI, AVA…

Les assurances des cartes bancaires

Les cartes bancaires intègrent, outre leur capacité a payer, des garanties d’assurances (frais lors d’un sinistre) et d’assistances (frais médicaux et rapatriement). Selon leur gamme, elles offrent sensiblement les mêmes types de couvertures, a plafonds variables, que les assurances traditionnelles. La particularité des cartes bancaires est qu’elles couvrent que 90 jours de voyages (180 en assistance pour mastercard), pour bénéficier de l’assurance, il faut avoir payé son voyage avec la carte, pour l’assistance ce n’est pas nécessaire, même en voyageant a vélo, frais médicaux et rapatriement son pris en charge.

Qu’est ce qu’on en pense? C’est une solution très intéressante pour ceux qui voyagent en avion, descendent a l’hôtel, règlent leurs frais en carte de crédit et ne dépassent pas 3 mois de voyage (ça fait déjà un beau voyage!!!) par contre il faut bien se renseigner sur la prestation proposée selon la gamme de carte, cela nécessite également de conserver ça mutuelle en cas de rapatriement sanitaire. Par contre les nomades qui voyagent a pied, vélo, ou autres véhicules, la carte ne prend pas en compte les garanties d’assurance.

Qu’est ce que l’on fait? c’est séduisant mais pas suffisant pour notre projet, de plus nous avons l’intention de prendre une carte dans une banque par internet afin de réduire les frais bancaires a l’étranger (article a suivre)

L’assistance a l’étranger

C’est l’assurance voyage a part entière, elle s’adapte a nos projets selon la raison du voyage, la manière de voyager, la composition de la famille… on en trouve plusieurs a prix et couvertures différentes, jouissant d’une plus ou moins bonne réputation. Comme pour les cartes bancaires elles offres une assurance et une assistance et peuvent prendre en charge, selon leurs politiques, les frais médicaux d’urgences a l’étranger ou dans le pays de résidence, le rapatriement, l’assistance a retour anticipés, l’assistance juridique, la responsabilité civile, problèmes de bagages, indemnisation en cas de décès et d’invalidité et autres… c’est une couverture complète qui comporte tout de même des exclusions

Qu’est ce qu’on en pense? C’est un service complet et clair qui a pour mérite de se suffire a lui-même et offre donc le coté rassurant que nous recherchons. Certaine peuvent également faire office de mutuelle en cas de retour en France et on retrouve également des prestations humaines comme le rapatriement en cas de décès dans la famille proche, soutient psychologique…

  Qu’est ce que l’on fait? Nous allons souscrire a une assistance voyage, nous allons nous affairer a définir nos besoins et ce qui nous correspond le mieux, faire des devis dans les agences les mieux réputées et nous reviendrons vers vous dans un autre article afin de vous présenter notre choix. il aurait été possible de souscrire une fois les 90 jours de couverture de carte bancaire écoulés mais nous préférons être le plus serein possible en matière de santé.

Peu avec la santé vaux mieux que beaucoup avec la maladie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :