Turkménistan: Le visa de transit

Le Turkménistan est une ancienne république socialiste soviétique qui a obtenu sont indépendance en 1991. C’est depuis devenu un état totalitaire, où le président de la République, issu du seul parti politique, dispose d’un pouvoir quasi absolu, appuyé par un fort culte de la personnalité.

Visa de tourisme

Malheureusement, les démarches pour obtenir un visa touristique pour le Turkménistan sont compliquées, onéreuses et surtout ne sont pas sûr d’aboutir. il faut faire ces démarches avant le passage à la frontière, demander une invitation par une agence de voyage agréée au Turkmenistan qui va la soumettre au service de l’immigration, qui se donne le droit de l’accepter ou de la refuser. Invitation obtenue, on peut ensuite effectuer les démarches d’obtention du visa en s’acquitant de frais consulaire allant de 51 à 131 dollars, fonction de l’urgence, du nombre d’entrée et de la durée du sejour. Ensuite, l’agence de voyage désignera un guide qui sera présent avec nous durant toute la durée du séjour. Malgré que le pays mérite que l’on s’y attarde, de par sa culture, sa position géographique sur l’ancienne route de la soie, et pour les gens qui y habitent, les démarches sont lourdes et incertaines. Dans le cadre d’un voyage itinérant et rythmé, au travers de nombreux pays, comme le notre, le risque de perdre du temps et de l’argent est trop important pour s’y resoudre. Nous avons donc optés pour un visa de transit.

Visa de transit fait en Iran

Le visa de transit pour le Turkménistan se fait en deux temps. La demande de visa de transit, puis le retrait du visa

Demande de visa transit fait à Téhéran le 3 mai 2019

La demande de visa se fait à l’ambassade du Turkménistan à Teheran. Nous y avons été en camping-car et avons trouvés à nous garer dans la rue à côté d’un petit parc. Le parcours fut périlleux surtout que la conduite Iranienne est quelque peu agressive.

Ambassade du Turkménistan à Téhéran
Adresse et horaires d’ouverture

Nous avons passés la nuit à côté de notre petit parc, puis le dimanche 2 juin à 9h30 pétante, je toques au guichet donnant sur l’extérieur pour poser mes cinq dossiers complets, forts des expériences d’autres voyageurs, glanées sur internet. Ça joue un peu des coudes devant le guichet, les Iraniens ont une conception particulière de la file d’attente, et donne mes dossiers, l’homme du guichet les survols et me dit que les démarches ont changées depuis le 1er mai et me renvoie vers le panneau d’affichage à côté du guichet. Pas de bol!!!

Guichet exterieur
Panneau explicatif

Il faut maintenant télécharger un document sur le site consulaire du Turkménistan, bien sur nous n’avions pas le bon logiciel de telechargement, Google nécessite l’emploi d’un VPN car bloqué en IRAN et bien entendu notre VPN merdait donc impossible de télécharger le document. Nous avons passés la journée pour y parvenir non sans mal.

Documents nécessaires pour la demande de visa

  • une photo d’identité (sans voile, sans barbe, sans lunettes, le format France convient très bien)
  • photocopie couleur du passeport
  • lettre manuscrite de demande de visa transit (exemple à l’affichage bien penser à prendre un stylo et des feuilles blanches)
Exemple de lettre
  • document téléchargé rempli et signé (à télécharger avant l’Iran, générer le QR code avant d’imprimer)
Explication et exemple
  • document Personal information fournit sur place à remplir et signer
Personal information
  • s’acquitter de 10 dollars de frais consulaire (les billets doivent êtres récents et comme neufs

Lorsque vous remplissez les différents documents, vous devez renseigner le point d’entrée et de sortie du pays ainsi que l’itinéraire que vous allez emprunter, ceux-ci ne seront plus modifiables après le dépôt du dossier, il faut donc bien préparer tout cela avant d’effectuer les démarches.La durée d’un Visa de transit est de 5 jours et le traitement de la demande se fait sur environ 10 jours ouvrables avant de pouvoir faire les visas.

Il faut également faire attention a la date d’entrée au Turkménistan fonction de la date d’expiration du visa du pays précédent. Notre visa Iranien expirait le 26 juin nous avons donc opté pour une date d’entrée au Turkménistan le 24 juin. Ce tuilage de deux jours nous permettra de garder une liberté de manœuvre en cas de problème à la frontière.

Récupération des visas à Mashhad le 20 juin 2019

Nous avons fait le choix de récupérer nos visas à Mashhad, ville Iranienne située à une cinquantaine de kilomètres de la frontière avec le Turkménistan. Cela nous évitait de devoir revenir à Téhéran 10 jours après la demande de visa, favorisant ainsi notre itinerance en Iran. Cette démarche nous a fait perdre les 10 dollars de frais consulaire que nous avions payés à Téhéran, représentant une avance sur le prix du visa.

Adresse et horaire du consulat

Nous nous sommes garé à proximité du consulat sans difficultés avec le camping-car. Le consulat offre le même principe qu’à Téhéran avec un guichet donnant sur l’extérieur, un peu plus civilisé ce coup ci avec une petite véranda et des sièges pour s’asseoire. Nous sommes arrivés à l’ouverture, il n’y avait personne en attente, nous avons donné nos passeports au monsieur du guichet qui nous a dit que c’était OK ( YESSSSSS!!! j’ai eu la même sensation que quand j’ai eu mon Bac!!!).Il nous a également donné un document à remplir.

Documents à fournir

  • passeports
  • photo d’identité (même si on en avait déjà fourni une à Téhéran)
  • documents donnés et à remplir sur place (sensiblement les mêmes qu’à Teheran)
  • Prix du visa en Dollars récents et comme neufs (55 par adultes, 35 pour une enfant de 8 ans et 15 pour des enfants de 5 et 6 ans)

Nous refaisons en gros la même chose que lors de la demande sans, et heureusement, le téléchargement du dossier informatique. Nous laissons les documents ainsi que nos passeports, le monsieur du guichet nous informe qu’ils seront prêt à 17 heures. 16 heures nous récupérons nos passeports agrémentés de nos visas de transit Turkmene. Le voyage continue!!!

Visa Turkmenistan

Le visa de transit de 5 jours au Turkménistan nous aura coûté la modique somme de 225 dollars. Nous savons qu’il y a de lourds et abusés frais de douanes à s’acquitter à la frontière pour environ 150 dollars. Nous allons tout de même tenter de rentabiliser tout cela en passant un court instant de vie au Turkménistan. Le passage de la frontière dans le prochain article.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :