Le visa de transit pour la Russie

Dans le cadre de la poursuite de notre voyage en camping-car au travers l’Asie, la Russie est un passage obligé pour rejoindre la Mongolie après le Kazakhstan, en effet la répartition des frontières sous l’ère soviétique n’est pas à l’avantage des globe-trotteurs que nous sommes. Il n’y a pas de frontière commune entre le kazakhstan et la Mongolie, qui nécessite donc un passage par la Russie, tout ça pour à peine 30 km!!! Pour cela, Il est possible d’obtenir un visa de transit de 10 jours maximum.

Le consulat de Russie à Almaty

Nous profitons donc de notre pause technique et administrative à Almaty au Kazakhstan pour faire nos visas. L’obtention des visas de transit se fait en deux étapes, il faut tout d’abord déposer un dossier et ensuite retirer les visas. Contrairement à ce qui est indiqué sur le site internet et dans les différents blogs, il existe que deux créneaux pour effectuer ces démarches, le lundi et le vendredi de 15h à 17h, nous avons essayés en dehors de ces horaires, notamment le matin de ces mêmes jours, comme il est indiqué, mais nous nous sommes fait gentiment envoyer bouler. Le consulat est facilement accessible même en camping-car, il est possible de se garer dans les rues avoisinantes.

Entrée du consulat

Le dossier de demande de visa transit

Les documents à inclure dans le dossier:

  • le passeport original ainsi qu’une copie
  • le formulaire de demande de visa rempli en ligne puis imprimé
  • une photo d’identité collée sur ce même formulaire
  • le visa du pays suivant le transit en Russie (pour nous le visa mongol, en faire une copie)
  • en cas de déplacement en voiture copie du permis de conduire du conducteur ainsi que de la carte grise du véhicule
  • copie de l’attestation d’assurance santé et rapatriement

Le formulaire de demande de visa.

Ce formulaire se remplit sans difficulté sur internet sur le site http://visa.kdmid.ru, il faut aller sur le menu division consulaire puis visa, choisir le type de visa qui nous intéresse et remplir le dossier. Un numéro dossier est attribué avant de commencer à remplir, il faut bien l’écrire et le conserver. Une fois le dossier rempli il suffit de l’imprimer, le formulaire comprend 2 pages avec code-barre et emplacement pour la photo. Dans ce formulaire il faut indiquer la date d’entrée et de sortie ne devant pas excéder 10 jours, ainsi qu’un itinéraire.

Site internet de l’ambassade de Russie au Kazakhstan
Formulaire page 1
Formulaire page 2

Comme indiqué dans les documents à fournir il faut impérativement justifier la sortie du territoire russe par un visa, nous avions fait le visa mongol, il faut également justifier de la manière dont nous allons transiter, soit avec les documents du véhicule, soit avec des tickets de train ou de bus pour les piétons.

Prix du visa de transit

Les visas se payent directement lors du dépôt du dossier, mais attention le consulat de Russie à Almaty n’accepte que les tenges, la monnaie Kazakh, et non les dollars. Nous avons payé 15100 tenges par Visa, soit environ 35 € pour un visa de transit de 10 jours. Une fois payé nous recevons un ticket qu’il faudra présenter pour retirer les visas.

Délai d’obtention et retrait du visa.

Nous avons posés nos demandes de visa le vendredi 12 juillet 2019, en délai normal il faut une semaine pour qu’ils soient prêts, nous les avons donc récupérés le vendredi 19 juillet 2019. Il est possible de les avoir en délai urgent, dans ce cas le prix est le double pour une récupération le lundi si vous déposez vos dossiers le vendredi, où le vendredi si vous déposer le dossier le lundi.

L’obtention d’un visa transit russe ne pose aucun problème, si et seulement si, les dossiers sont complets et dûment remplis. Sur place les employés consulaires parlent parfaitement anglais et des agents de sécurité s’occupent du filtrage et de la fluidité du passage, même si cela n’empêche pas le manque de discipline des différents demandeurs, et vas-y que ça te passe devant, que ça bouscule, le tout dans un profond sans-gêne, il faut donc savoir jouer des coudes et connaître quelques noms d’oiseaux en russe ou en anglais afin de pouvoir faire valoir sa place dans la file d’attente. C’est parti pour un court instant de vie en Russie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :