Frontière Laos/Cambodge et visa Cambodge: ça taxe dur !

Ça y est le Laos c’est fini, nous avons vraiment passé un magnifique mois en ce beau pays, ce qui est de bon augure pour la suite en Asie du Sud-Est. Le Cambodge est le suivant, pour cela, nouveau passage de frontière avec notre camping-car, nous avons lu qu’il y avait beaucoup de taxes pas très très légales à payer afin d’arrondir les fins de mois difficiles de la profession douanière, voyons voir tout cela.

Frontière à Stung Treng le 28 octobre 2019.

Il n’existe que deux frontières entre le Laos et le Cambodge, les deux délivrent des visas pour le Cambodge pour les ressortissants Français. Le premier poste, Stung Treng, le plus à l’ouest, à côté des 4000 îles et le second, O’yadav, à l’extrême Sud-est du Laos. Nous nous avons gardé un jour de sécurité sur notre visa Laotien en cas de problème.

Côté Laos

Nous arrivons tôt le matin et avons l’agréable surprise de ne voir que peu de monde et peu de véhicules. Nous garons le camping-car avant la zone de contrôle et nous présentons devant le premier guichet avec nos passeports, ainsi que notre document d’importation temporaire de véhicule et notre carnet de passage de douane. Les douaniers sont plutôt agréables et souriant, ça fait plaisir. Contrôle des documents, le douaniers me demande de me rendre à pied coté Cambodgien avec les documents du camping-car afin d’être sûr qu’il est autorisé à circuler au Cambodge. Je me rend donc au Custom, tombe sur une jeune dame qui me dit pas de problèmes ça fera 50$, Oui !!! On verra après ! Me revoici côté Laotien, une douanière est en train de coiffer Lilou ! Plutôt détendu de ce côtés !

C’est partit pour la série de tampon pour le véhicule (CPD et import temporaire) et pour nous sur les passeports. Ça fera 4$, me dit-il, me précisant que c’est gratuit pour les enfants, trop aimable, c’est juste gratuit pour tout le monde normalement ! Voyant que tout le monde paye, Laotiens, Cambodgiens ou autre, nous nous plions à notre première taxe non officielle que nous appellerons TAD, Taxe Abusive Douanière. Nous remontons dans le camping-car et passons, sans autre forme de contrôle, côté Cambodge.

Côté Cambodge une histoire de TAD (taxe abusive douanière) !!!

Nous nous garons sur la zone de contrôle et nous dirigeons vers le bureau Custom visité précédemment. Nous y retrouvons notre jeune demoiselle qui nous fait donc le document d’importation temporaire de véhicule et nous rempli et tamponne le CPD. À l’issu, comme je m’y attendait elle me réclame 50$. Ah bon, fait-je innocemment, j’avais compris fifteen et non fifty! Elle me confirme le tarif, je lui demande un reçu qu’elle me refuse, je lui dit 20$ elle me répond OK pour 30$, je m’énerve et je lui dit que je savais pas qu’une taxe douanière était négociable et que dans se cas s’était une belle grosse TAD. Elle me rétorque que j’étais d’accord quand je suis venu la première fois, avant de lui mettre le bureau sur la tronche ou de sortir des noms d’oiseaux devant les enfants, je lui donne 30$ et là, l’apothéose de ma relation avec cette pouf, elle me refuse un billet de 10$ car trop vieux celon elle, je lui reprend des mains hors de moi, et fait sortir toute la famille du bureau. Première TAD de 20$ et déjà bien énervé.


Visa Cambodge:
Possibilité de le faire à l’arrivée
Durée : 30 jours
Prix : 30$
Documents: passeport + feuille à remplir en double+ une photo d’identité
Si pas de photo il faut payer 2$ de plus et ils scannent la photo du passeport.

Nous récupérons 10 petites feuilles au guichet des visas et nous installons pour les remplirs. Devant nous un spectacle affligeant, des douaniers qui hurlent, des occidentaux qui refusent de payer, des passes d’armes bruyantes qui ont le mérite d’attiser ma colère. Sans chercher à comprendre je donne les documents au douanier avec la somme de 35$ par visas soit 30$ prix officiel et 5$ de TAD. C’est sur c’est dégueulasse, ça me gonfle de payer la binouse du soir à ces gros sacs (ils ont l’air de bien mangé comparé à leur compatriotes), je comprend le comportement des autres occidentaux, mais je me connais quand je vois rouge, c’est pas toujours beau à voir, et je ne voulais pas affliger cela à ma femme et mes enfants. Nous récupérons donc nos visas et passons au dernier guichet pour les faire tamponner.

Ça gueule !!!


Chose faite, contrôle visuel du véhicule et des ouvrants, et nous sommes libres d’entrer et de circuler au Cambodge.

synthèse des TAD:

Côté Laos: 4$
Coté Cambodge : custom: 20$
Visas: 25$

Soit un dépouillement en bonne et due forme de 49$ en plus des 150$ du prix des cinq visas. Certains arrivent à ne pas les payer, il faut être patient et ne pas avoir peur de se donner en spectacle. Il faut également se dire que ces TAD ne sont pas arbitraires et qu’elles concernent tout le monde sans discrimination d’origine, à prendre en compte également, c’est dur de s’offusquer et de refuser de payer quand cinq Cambodgiens l’ont fait juste avant.

Voilà concernant le passage de frontière entre le Laos et le Cambodge, ça a été plutôt rapide, même côté Cambodge avec les visas, le plus long aura été l’aller-retour à pied entre les deux postes, mais cela nous aura pris en tout et pour tout à peine deux heures. Concernant les TAD, il faut le savoir avant les démarches pour ne pas être surpris, et réfléchir au comportement à adopter celon votre caractère et la situation. Nous prenons la route des temples d’Angkor Wat pour, nous en sommes sûr, encore des instants de vies magiques au Cambodge.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :