LE PROJET

Ça y est on le fait, on a enfin la possibilité d’assouvir un besoin inné qui est de découvrir le monde et ceux qui y habitent, tous les voyants sont au vert que ce soit le boulot, les enfants et surtout nous!!!

Comment en sommes-nous venu a vouloir entreprendre un tour humain et citoyen de l’Eurasie en camping-car?

LE BOULOT

Nos emplois nous ont permis d’accomplir une partie de ce besoin, en l’occurrence d’aller dans de nombreux pays (CF NOUS) mais c’est également frustrant car nous n’avons pu être acteurs de ses voyages qui ce sont majoritairement passés dans des pays pauvres ou en crises. Cela nous a tout de même permis d’avoir de l’expérience et de se familiariser avec l’ailleurs et l’autre, de s’y intéresser et respecter. nous souhaitons donc mener notre propre voyage.Nous allons donc mettre en sommeil nos activités professionnelles et prendre un congé sabbatique d’une année pour mener a bien se projet.

LES ENFANTS

Ce sont eux l’élément central du projet, nous allons enfin pouvoir passer du temps avec eux et leur inculquer certaines valeurs qui nous paraisses fondamentales et qu’il nous est impossible de faire avec notre rythme de vie. Le but est qu’ils se rendent compte qu’ils sont privilégiés car ne manquant de rien et surtout qu’ils soient sensibles au sort des autres. Nous voulons également qu’ils s’intéressent à se qui les entoure et qu’ils se forgent des opinions. Ils auront l’age idéal au moment du départ soit 5, 7 et 8 ans et prendront parts au travail associatif que nous allons engager en Mongolie et en Asie du sud-est. Nous sommes convaincu que se sera la meilleur des écoles. Nous sommes une famille unie et nous voulons devenir une famille soudée, le camping-car est le vecteur idéal pour entreprendre cela et donner aux enfants un petit chez eux rustique et suffisant avec un jardin infini et varié.

NOUS

Eh oui quand même! nous voila impressionnés et motivé comme jamais a devoir mettre tout cela en place petit a petit, a ordonner toutes nos idées qui fusent selon nos moyens, nos envies. vous pourrez suivirent tous ces préparatifs dans le menu infos pratiques.Les certitudes que nous avons sont, de vouloir cumuler un minimum de deux mois de travail associatif durant notre voyage, l’itinéraire, le mode de vie, l’esprit que nous voulons y associer et surtout avoir un impact auprès de vous. En effet nous voulons donner un sens a notre voyage pour qu’il soit utile tant pour la visibilité des différentes associations que pour apporter un outil a d’autres souhaitant entreprendre un projet identique, ou simplement faire réagir, rêver,connaître…

Voici notre projet présenté dans les grandes lignes nous avons hâtes de publier les différentes étapes de nos préparatifs et surtout de prendre la route pour un instant de vie en Eurasie…

 

Ne me dites pas que c’est impossible

Philippe LECLERC, 24 août 1944